Othmane HASNAOUI
Directeur Général

Entrée en production de l’usine TAMSTONES

Transformation de Marbre et de Granit à Sidi Ali Benyoub


L’usine TAMSTONES de transformation de marbre et de granit est entrée en production, début avril 2019, après une phase d’essais techniques de deux mois.


D’une capacité de production théorique de 6800 à 7500 m²/jour de plaques de marbre et de granit (1 cm, 2 cm et 3 cm d’épaisseur), TAMSTONES a débuté par une production de l’ordre de 2000 m²/j de marbre et 800 m²/j de granit sur deux shifts (lignes de production). « Cela fait deux mois que nous avons entamé les premiers essais sur les équipements de haute technologie installés sur le site de Sidi Ali Benyoub. Nous sommes actuellement à presque 3000 m²/jour en plaques de 2cm et 3 cm et nous comptons porter la capacité de production à 4000m²/j d’ici la fin juin », explique M. Othmane HASNAOUI, responsable de la Société d’Exploitation des Carrières (SECH), filiale Groupe des sociétés HASNAOUI. TAMSTONES devra générer, en plein régime, plus de 350 emplois directs et autant d’emplois indirects, dit-t-il. Cette nouvelle usine s’étend sur 45 000 m² dont 25 000 couverts. Elle comprend une unité de transformation et de production (14 000 m²), des aires de stockage (10 000 m²) et une unité de maintenance (1000 m²). Le coût de réalisation de l’unité TASMSTONES représente un investissement de de l’ordre de 400 milliards de centimes. « Les lignes de production de TAMSTONES sont équipées de calibreuses et de rectifieuses permettant des coupes précises avec un équerrage parfait », souligne M. Othmane HASNAOUI. Installées par un équipementier Italien, leader mondial dans le domaine de la taille de la pierre, les lignes de production de TAMSTONES offrent « un gain de temps substantielle et qualité supérieure du produit fini », ajoute-t-il. Il fait remarquer, à ce propos, que la transformation d’un bloc de granit s’effectue en 6 heures tandis que celle du marbre dure presque 21 h, à travers les deux lignes de production mises en fonction. Des lignes dont le fonctionnement est assuré par deux équipes (2x8 heures) et qui sont dotées de scies multi-files et d’instruments de précision garantissant des calibrages et des équerrages parfaits. « Cette usine n’est qu’un premier module d’une série de modules que nous comptons réalisés dans les années à venir, au fur et à mesure de l’évolution du marché de la pierre d’ornement. A très court terme, nous envisageons de lancer la construction de deux ou 3 autres modules », indique-t-il. L’unité TAMSTONES, conçue et réalisée dans le cadre de la politique de diversification du Groupe des sociétés HASNAOUI, va permettre, dès juin 2019, la production de carreaux de marbre d’un centimètre d’épaisseur. « Ce produit est une première en Algérie, précise notre interlocuteur. Cela permettra de substituer les carreaux en faïence importés par du marbre. » Pour les responsables de TAMSTONES, la mise en fonction de cette unité a comme objectif, en premier lieu, la satisfaction de la demande du marché national et, dans une seconde phase, l’exportation vers les marchés internationaux.


Nous visons le plus haut niveau de qualité possible en matière de pierre transformée

Othman HASNAOUI


« Nous comptons commencer à exporter nos produits à partir du dernier trimestre 2019. Nous ciblons les marchés européens, américains et du moyen –orient où il existe une demande assez importante sur les carreaux de marbre de grande de 1 centimètre », estime M. Othmane HASNAOUI, révélant que des pourparlers sont en cours avec de potentiels clients en Espagne, au Qatar et à Oman. Pour lui, la diversité de couleurs et la qualité de transformation, répondant aux normes internationales, plaident pour une pénétration rapide des marchés extérieurs. « Nous avons toujours visé le plus haut niveau de qualité possible en matière de pierre transformée. Notre réputation s’appuie aussi sur l’excellence de notre service à la clientèle, de même que sur l’engagement et le savoir-faire de notre personnel », poursuit-il. La gamme de produits proposée comprend des carreaux de pierre de tailles modulables et de différentes épaisseurs. Elle englobe également des marches et contre marches de 1 mètre 20, 1 mètre 30 et 1 mètre 40 de large ainsi que des plans de cuisine finis, hauts de gamme, de 1 mètre 50 à 2 mètre de large et des dalles pour les transformateurs de marbre. Sur le plan de la formation, une équipe de techniciens hindous et italiens assure depuis quelques mois la formation d’opérateurs de machines sur le site de production de Sidi Ali Benyoub. « Nous sommes allées chercher des experts pour nous aider à croître, de même que du personnel de qualité pour franchir une nouvelle étape. La ressource humaine est un élément-clé dans notre politique de développement », insiste M. Othmane HASNAOUI. Disposant actuellement de cinq gisements en activité, 3 de marbre et 2 de granit (Tlemcen, Ghazaouet Tamanrasset et Saida), la SECH prévoit la mise en exploitation de deux autres carrières de marbre au cours de l’année 2019. « Nous exploitons des gisements présentant des variétés de marbre uniques au monde, telles que le jaune Ghazaouet qui n’existe nullement ailleurs. D’autres variétés seront prochainement mises sur le marché corrélativement à la mise en place d’un processus de labellisation de tous nos produits », indique-t-il. Le projet immobilier El Medina à Sidi Bel Abbès, lancé par la Société de promotion immobilière (SPI), est le premier à intégrer les carreaux de marbre (1 centimètre d’épaisseur) et de granit de l’unité TAMSTONES.

Langue